20 000 yeux sous les mers: l’incroyable histoire du téléscaphe de Callelongue

Petite remontée dans le temps pour une grande descente sous-marine avec Matthieu Mas qui nous raconte l'improbable histoire du téléscaphe, cette invention unique au monde dont on voit encore les vestiges à Callelongue.

En 1956, Le monde du silence, un documentaire signé Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle, remportait la Palme d’or au festival de Cannes et donnait le signal de départ de l’engouement mondial pour l’exploration sous-marine. C’est dans ce sillon, que l’ancien champion olympique de ski James Couttet et l’ingénieur en remontées mécaniques Denis Creissels inventent le téléscaphe. Fruit de l’alliance entre le téléphérique et le bathyscaphe, cette innovation voit le jour dans la calanque de Callelongue à Marseille en juillet 1967 et connait un succès immédiat après avoir été présenté lors d’un reportage en Mondovision dans 30 pays.

Extrait du reportage Tourisme sous l’eau ©ina

9000 visiteurs dès le premier mois dans une ville boudée par le tourisme à cette époque ! Le téléscaphe, c’est une petite cloche jaunes aux parois vitrées, pouvant accueillir 4 personnes. On en compte quatre attelées au circuit de filins d’acier, qui parcourt plus de 900m sous l’eau, allant jusqu’à 10 mètres de profondeur et permettant d’admirer fonds marins et petits poissons. « 20.000 yeux sous les mers » vantait le slogan publicitaire.

20 000 yeux sous les mers : l'histoire dut téléscaphe de Callelongue
(DMC-)Téléscaphe de Callelongue (France) par Denis Creissels (DR)

Pour 12 francs, on pouvait donc faire de la plongée en tenue de ville. Les usagers se voyaient d’ailleurs décerner un « baptême de plongée » une fois remontés à la surface. Dans une archive de l’INA, deux jeunes mariés tentent l’aventure en guise de voyage de noces ! L’installation sera exploitée pendant deux ans avant d’être abandonnée, non pas à cause d’accidents (il n’y en aura qu’un de répertorié, finalement sans gravité) mais à cause des frais d’entretien et de fonctionnement trop importants. « Les installations extérieures (…) sont d’une vétusté et d’une incommodité peu compatibles avec une entreprise unique au monde », tacle un journaliste de la Marseillaise dans son papier du 30 août 1967, dénonçant l’absence de buvette et de hall d’attente. Les visiteurs doivent donc patienter en plein cagnard ou préférer les plongées nocturnes de 21h à minuit. »

Les bons inventeurs ne font pas toujours de bons entrepreneurs ! Aujourd’hui, on peut encore voir les vestiges du téléscaphe à l’entrée de la calanque de Callelongue. Mais quid des petites cabines jaunes ? Mystère.

Vestiges du téléscaphe à Callelongue, 2022 © Clara Sfadj, DR Les Marseillaises

Envie de continuer dans la découverte de projets aquatiques et sub-aquatiques incroyables ? La villa Noailles consacre en ce moment une exposition à l’architecte Jacques Rougerie. « Habiter avec la mer » est visible jusqu’au 12 mai 2024 à Hyères.

Sources
Un funiculaire sous-marin dans les Calanques, Parc National des Calanques.
Plongée 20 000 cieux sous les mers, Shortland Social.
Tourisme sous l’eau, ina éclaire l’actu.

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
Do you know la campagne Pastré ? Ce sont 112 hectares de nature entre la Pointe rouge et Marseilleveyre, aux...
“Prendre un caféˮ. Une expression si quotidienne et pourtant si complexe. Certaines adresses donnent à cette formule ses lettres de noblesse....
Longtemps, le monde de la mie et des miettes à Marseille fut tristoune, saupoudré de levure chimique et peuplé de...
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
S’il y a bien un bistrot qui fait vibrer le boulevard Chave, c’est celui du numéro 139 ! Ici on...
Ceci est un irrésistible carnet d'adresses. Parce que les beaux jours s'installant, une virée sur les rives varoises de la...
Si vous ne foulez pas les marches du festival de Cannes, et que vous aimeriez occuper ce temps libre pour...
Retour en haut