Amandine Guruceaga Marseille

Les bonnes adresses d’Amandine Guruceaga

Amandine Guruceaga n’a pas attendu que Marseille soit prise d’assaut par tout Paris pour choisir d’y vivre. En 2013, jeune diplômée des Beaux Arts de Marseille, elle installe une commande publique sur les plages du Prado dans le cadre de Marseille Provence 2013. Ensuite, elle enchaîne les expositions et les résidences, dont la résidence artistique LVMH Métiers d’Art qui la conduira dans une tannerie à Barcelone. Les peaux en cuir sont tannées jusqu’à la transparence, les motifs des wax colorés sont brouillés voire effacés et l’acier de ses sculptures cramé au chalumeau. À sa façon, Amandine repousse les limites des matières qu’elle manipule jusqu’à les transformer en œuvre vive, lumineuse et organique. Elle nous reçoit dans son atelier à la Belle de Mai. L’occasion de découvrir ses derniers travaux et de lui demander ses bonnes adresses à Marseille.

– La dernière adresse que tu as découverte
Figure, qui vient d’ouvrir ! C’est toujours meilleur quand ce sont des copains qui sont derrière les fourneaux !

– Tes valeurs sûres
Le Grand Bar des Goudes, pour les envies de fraîcheur et d’iode.
La pizzeria l’Eau à la bouche, pour partager une part encore chaude sur un rocher.
Bouillon, contrairement à ce qu’on pourrait penser du nom, c’est carnivore et c’est délicieux !
Et pour une touche sucrée, les glaces Emkipop. Je ne sais pas résister a celle chocolat/fêve de tonka.

– Tes comptoirs favoris
Deep pour un bon café torréfié sur place. J’ai aussi récemment découvert News & Coffee, un concept barcelonais qui a trouvé place dans un kiosque près du cours Ju.
La Friche pour boire des verres en terrasse après les vernissages.

– Ton quartier de nuit
Je cherche encore où danser à tous les coups…

– Un besoin de sport
Un Running / Trail plusieurs fois par semaine pour préparer le Marseille-Cassis et découvrir des coins plus sauvages aux alentours de la ville.

– 24h à Marseille, tu conseilles quoi ?
De revenir avec plus de temps. Marseille est insolante, il faut du temps pour l’apprivoiser.

– Un paysage 
Le toit de la Cité Radieuse qui m’a toujours fasciné car Le Corbusier joue avec notre émerveillement et notre frustration en limitant l’accès à certains points de vue. Iconique !

– Une virée en dehors de la ville
Nyons dans la Drôme provençale, au milieu des lavandes et des oliviers. Clairement mon escapade la plus fréquente.

Amandine Guruceaga, artiste à Marseille
L'atelier d'Amandine Guruceaga à Marseille
Amandine Guruceaga dans son atelier.

Le site web d’Amandine Guruceaga

Ses adresses à Marseille :
Figure : 90 bd Vauban
Le grand Bar des Goudes : 28 Rue Désiré Pelaprat 
L’eau à la bouche : 120 Corniche Kennedy
Bouillon : 67 bd Chave
La Friche Belle de Mai : 41 rue Jobin
News & Coffee : 22 Bd Théodore Thurner
Deep : 15 Rue Glandeves
Emkipop : 80 bd Vauban
La Cité Radieuse : 280 bd Michelet

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Ivresse, c’est cette cave à vins naturels très cool tenue par Nikolaj et Max. L’un s’occupe de vous aider à...

L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
Do you know la campagne Pastré ? Ce sont 112 hectares de nature entre la Pointe rouge et Marseilleveyre, aux...
“Prendre un caféˮ. Une expression si quotidienne et pourtant si complexe. Certaines adresses donnent à cette formule ses lettres de noblesse....

Ivresse, c’est cette cave à vins naturels très cool tenue par Nikolaj et Max. L’un s’occupe de vous aider à...

Mais où peut-on goûter la popote ensoleillée des jeunes talents de la foodosphère d’ici et d’ailleurs ? À Marseille et...
Vous connaissez les smash burgers ? Ces hamburgers qui, si on n'en croit la traduction littérale, nous mettent une bonne...
Du printemps 2024 à l’automne 2026, le bateau-musée de la Fondation Art Explora voyagera dans 15 pays en Méditerranée. Prochaine...
Retour en haut