Un nouvel espace dédié à l’art contemporain s’installe rue Montgrand à partir de mardi 10 février 2015. Triptyque accueille Claudia Imbert et sa série Le Cercle réalisée au Cercle des Nageurs.

Après 3 ans passés à promouvoir les jeunes artistes français et étrangers dans sa galerie parisienne du Marais, Marie Cini décide d’ouvrir Tryptique à Marseille. Un nouveau lieu dédié à l’art contemporain, un ShowRoom plus qu’une galerie, qu’elle choisit d’installer rue Montgrand en plein centre-ville. Elle souhaite évoluer avec la jeune génération, aborder l’art sous différents angles et ne surtout pas s’enfermer dans une ligne artistique préalablement établie.

Et pour son inauguration, Triptyque expose la photographe Claudia Imbert et sa très belle série photo Le Cercle produite en 2007 au Cercle des nageurs. Cette artiste, déjà bien établie sur la scène artistique française, a reçu plusieurs prix, dont le prix Arcimboldo 2012 pour sa série «La famille incertaine», et a exposé dans de nombreux lieux en France et à l’étranger. L’exposition présente ainsi 11 photographies réalisées entièrement en argentique et une vidéo, Les Bonnets, 2010 (réalisée initialement dans le cadre de l’atelier de recherche ARTE).

Le-Cercle-Paysage1-1


Triptyque
39 rue Montgrand 13006 Marseille

Exposition de Claudia Imbert

Le Cercle, du 11-28 février 2015

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
On aurait pu croire à une romance d'un été, et bien non ! L'histoire continue entre Ivresse et La Traverse...
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
Do you know la campagne Pastré ? Ce sont 112 hectares de nature entre la Pointe rouge et Marseilleveyre, aux...
“Prendre un caféˮ. Une expression si quotidienne et pourtant si complexe. Certaines adresses donnent à cette formule ses lettres de noblesse....
Cuisine de chef·fes, vieux comptoirs et nouvelle cave à vins, bar à cocktails et bar tout court... On fait le...
Dans cet article, on s’intéresse à la chanteuse marseillaise Maria de Rossi et... à son instabilité capillaire. Après plusieurs albums...
On aurait pu croire à une romance d'un été, et bien non ! L'histoire continue entre Ivresse et La Traverse...
Mais où peut-on goûter la popote ensoleillée des jeunes talents de la foodosphère d’ici et d’ailleurs ? À Marseille et...
Retour en haut