Printemps de l’Art Contemporain 2015

Pour la 7ème édition du Printemps de l’Art Contemporain — « Destination Mars », Marseille expos fait de Marseille sa muse en livrant une promenade artistique en hommage à l’inventeur de la carte postale, le tout sous le regard impertinent de l’artiste John Deneuve qui s’est inspirée des clichés de la cagole pour signer la campagne de communication du festival. 

Pendant plus d’un mois et sous forme festivalière, le Printemps de l’Art Contemporain propose des parcours artistiques et une grande diversité d’expositions dans toute la ville de Marseille. Pour la 7e édition, les membres de Marseille expos innovent et invitent une commissaire d’exposition, Caroline Hancock qui imagine la programmation autour d’un sujet commun : la carte postale photographique, inventée à Marseille par Dominique Piazza en 1891. Pour rajouter du glamour et une bonne dose d’humour au propos, l’artiste John Deneuve propose les illustrations de « Destination Mars », inspirée des clichés de la cagole, des cartes postales historiques de femmes en fourrures et plus récentes de peaux de fauves synthétiques. Une 7ème édition qui se décline donc au féminin à travers ces dessins teintés d’impertinence.

John Deneuve PAC 2015 Marseille

Un sujet qui a tout pour nous plaire et qui démarre avec 4 jours de parcours artistiques à Marseille, du jeudi 14 au dimanche 17 mai, à travers les différents quartiers de la ville et une soirée inaugurale le mercredi 13 mai à la Friche Belle de Mai, pour naviguer des salles d’expositions jusqu’au rooftop à partir de 18h.

Lancement du 14 au 17 mai : 4 jours de parcours artistiques à Marseille
Jeudi 14 mai : Quartiers Longchamp – Belle de Mai – National
Vendredi 15 mai : Quartiers Panier – Joliette – Belsunce
Samedi 16 mai : Quartiers Plaine – Cours Julien – Préfecture
Dimanche 17 mai : Quartiers nord et la Corniche

Soirée d’ouverture le 13 mai à la Friche la Belle de Mai
Au Panorama et Petitrama : « Aperçu avant impression », Astérides ; « FOMO », Sextant et Plus et Le Cartel ; « Après avoir tout oublié », Astérides et Le Cartel ; « Le poids que la main supporte », Fondation d’entreprise Ricard.
Aperçu avant impression PAC Marseille à la Friche Petitrama
En photo : Aperçu avant impression

Ensuite : projections du film de Pierre Fisher et Justin Meekel à 19h à la galerie éphémère. DJ Set Marvina, de 19h30 à 22h30 sur le toit-terrasse et performance pyrotechnique et sonore d’Elisa Pône en collaboration avec le compositeur Eric Arletti.

Retrouvez la liste des expositions, des galeries participantes et toutes les infos pratiques des différents parcours du PAC sur le site dédié


Friche Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
On aurait pu croire à une romance d'un été, et bien non ! L'histoire continue entre Ivresse et La Traverse...
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
Do you know la campagne Pastré ? Ce sont 112 hectares de nature entre la Pointe rouge et Marseilleveyre, aux...
“Prendre un caféˮ. Une expression si quotidienne et pourtant si complexe. Certaines adresses donnent à cette formule ses lettres de noblesse....
Cuisine de chef·fes, vieux comptoirs et nouvelle cave à vins, bar à cocktails et bar tout court... On fait le...
Dans cet article, on s’intéresse à la chanteuse marseillaise Maria de Rossi et... à son instabilité capillaire. Après plusieurs albums...
On aurait pu croire à une romance d'un été, et bien non ! L'histoire continue entre Ivresse et La Traverse...
Mais où peut-on goûter la popote ensoleillée des jeunes talents de la foodosphère d’ici et d’ailleurs ? À Marseille et...
Retour en haut