Les Docks Marseille

Les Docks Marseille en chantier

Il y a une dizaine de jours, les Docks Marseille organisaient une visite de chantier pour nous montrer l'évolution des travaux. Bottes et casques de rigueur, appareil photo en main, on a fait le plein d'infos et de belles images.

Il y a une dizaine de jours, les Docks Marseille organisaient une visite de chantier pour nous montrer l’évolution des travaux. Bottes et casques de rigueur, appareil photo en main, on a fait le plein d’infos et de belles images !

Autour de mai 2015, l’ouverture des Docks Marseille, nouveau lieu de vie abritant un marché, des commerces de créateurs et des restaurants ouverts sur l’extérieur sera au coeur de l’actualité avec une programmation culturelle et festive dans l’esprit du Grand Bal des Places initié par les Docks depuis deux ans. Historiquement pivot du commerce maritime marseillais, ce grand entrepôt de 7 étages sur 365 mètres de long a été rénové en 2007 pour accueillir des bureaux aux étages supérieurs. C’est donc au rez-de-chaussée de ce monument historique que les Docks Marseille préparent leur (r)évolution.

Projet central du développement économique d’Euroméditérrannée, les maîtres d’ouvrages de la réhabilitation des Docks (JP Morgan et son délégué : Constructa) ont pour ambition de créer un lieu de vie, un véritable « lifestyle village » selon leurs termes, héritage du dynamisme historique du bâtiment et symbole du renouveau de la ville (rien que ça !). Les architectes Alfonso Femia et Gianluca Peluffo ont ainsi été chargé d’une mission délicate : conserver le patrimoine industriel des lieux, tout en lui insufflant une circulation chaleureuse et moderne.

chantier_DocksMarseille_9Concrètement, ça donne une ouverture de la façade ouest (en face des Terrasses du Port) avec une place pour les terrasses des brasseries et restaurants et l’agrandissement des vitrines et portes d’entrée tout le long du bâtiment.

À l’intérieur, 4 cours datant de l’architecture historique nous invitent à lever les yeux vers le ciel. Avec des murs bientôt recouverts de losanges en céramique et de végétation, ces espaces de respiration seront occupés par des cafés et brasseries. Les commerces, dotés de larges vitrines le long des allées intérieures, se sont par ailleurs engagés à signer une charte architecturale pour préserver l’unité des lieux.

Souci du détail donc, et recherche de clarté avec des piliers blancs, des ouvertures vers le ciel et des vitrines aux parois très fines pour compenser l’aspect brut et industriel des Docks.

Mention spéciale pour les T-shirts « Join us » des ouvriers, si ça vous tente de mettre la main à la pâte !

 


Les enseignes annoncées :
Big Fernand, Scotch & Soda, Triaaangles, Kulte, Italian Independent, Bel Air, Léon & Gaston, Frojo, Panasia, Bieh, Zinc Zinc, Scent’s Coffee, Pinocchio, Four des navettes, Bio monde, le Marché des Docks, Color Street, Siest’in, Ludorium, La Galou. 

Crédit photo : Les Marseillaises à l’exception de la photo en bas de l’article présentant l’intérieur d’une future cellule commerciale (© Les Docks Marseille)

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
Do you know la campagne Pastré ? Ce sont 112 hectares de nature entre la Pointe rouge et Marseilleveyre, aux...
“Prendre un caféˮ. Une expression si quotidienne et pourtant si complexe. Certaines adresses donnent à cette formule ses lettres de noblesse....
Longtemps, le monde de la mie et des miettes à Marseille fut tristoune, saupoudré de levure chimique et peuplé de...
Vous connaissez les smash burgers ? Ces hamburgers qui, si on n'en croit la traduction littérale, nous mettent une bonne...
Du printemps 2024 à l’automne 2026, le bateau-musée de la Fondation Art Explora voyagera dans 15 pays en Méditerranée. Prochaine...
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
S’il y a bien un bistrot qui fait vibrer le boulevard Chave, c’est celui du numéro 139 ! Ici on...
Retour en haut