Matza à Notre Dame du Mont, à Marseille

MATZA, dernier arrivé sur Notre Dame du Mont

Niché entre deux terrasses à Notre-Dame du Mont, Matza est le dernier arrivé sur cette place où il fait bon manger, qui devient de plus en plus convoitée. Mettant à l’honneur la cuisine levantine inspirée de tout le bassin Est méditerranéen, on y retrouve une proposition mêlant mezzes végétariens particulièrement bien travaillés, plats copieux et originaux, et petits desserts soignés.

Niché entre deux terrasses à Notre-Dame du Mont, Matza est le dernier arrivé sur cette place où il fait bon manger, qui devient de plus en plus convoitée. Mettant à l’honneur la cuisine levantine inspirée de tout le bassin Est méditerranéen, on y retrouve une proposition mêlant mezzes végétariens particulièrement bien travaillés, plats copieux et originaux, et petits desserts soignés.

Matza, c’est le résultat du rêve de Matthieu et Yossi, deux potes qui voulaient plus que tout ouvrir un lieu à leur image, où ils peuvent laisser libre court à toutes leurs envies. C’est désormais chose faite : dans un écrin complètement repensé, où décoration soignée aux touches bleues et blanches cohabite avec une équipe bienveillante et chaleureuse, on se sent bien. Avec une Playlist aux petits-oignons qui nous fait onduler sur notre chaise, on découvre une carte de propositions alléchantes. Plutôt que de céder au traditionnel houmous de pois-chiche et autres mets que l’on retrouve régulièrement dans les restaurants à l’accent levantin, ici, le chef Yossi s’est creusé les méninges pour proposer une carte originale, où les produits sont particulièrement bien travaillés, et où chaque assiette percute le palais. Nous sommes face à des goûts francs et tranchés, qui tapissent la bouche de saveurs majoritairement séfarades, avec quelques clins d’œil ashkénazes et byzantins.

Matza, détail déco à l'intérieur de la salle.

 

Ce jour-là, on se laissera tenter par un assortiment de mezzes – aubergine brulée au tahini et mélasse de dattes, élégant carpaccio de betteraves assorti d’une mouse au chèvre fumé, et tachin épicé, sorte de gâteau de riz iranien crousti-fondant. En plat, nous partons sur le shawarma de maigre, qui nous a particulièrement intrigué : il n’est pas commun croiser du poisson travaillé comme une viande de kebab! Le verdict ? Tout est délicieux, percutant, et parfaitement assaisonné. Le vin est bien choisi : IGP et natures français, italiens, grecs, libanais ou israéliens se côtoient pour plaire à chacun·e, à l’instar d’un vin de macération qui s’accorde joliment avec les épices des mezzes.

Cette semaine, Matza lance une proposition plus axée vers la street-food, et délivre des pitas abordables et bien garnies aux travailleur·se·s et aux pressé·e·s du midi. Aussi, restez à l’affut ! Il semblerait que Mathieu et Yossi aient pris goût à faire la fête dans ce lieu qui s’y prête particulièrement bien ! Un jeudi par mois, ils proposeront un mix DJ set X pitas pour ravir les noctambules.

matza Marseille


MATZA
13 Pl. Notre Dame du Mont, 13006 Marseille
Ouvert lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi le midi de 11h30 à 14h30 et le soir de 18h30 à 23h00 le dimanche de 11h30 à 15h00.

Retrouvez toutes nos adresses préférées sur la carte Google Les Marseillaises
Ou sur notre Mapstr 

Article rédigé par Laure Cohen pour Les Marseillaises

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Mais où peut-on goûter la popote ensoleillée des jeunes talents de la foodosphère d’ici et d’ailleurs ? À Marseille et...
Vous connaissez les smash burgers ? Ces hamburgers qui, si on n'en croit la traduction littérale, nous mettent une bonne...
Installée dans un local aux airs de mouchoirs de poche, la sandwicherie Limon fournis les gourmets bien avisés qui empruntent...
Ils ne sont pas légion, les bons bistrots du côté du palais Longchamp ! Équipe à la cool, service aux...
Comme toutes les inventions culinaires italiennes, l'affogato est redoutable d'efficacité. Chaud et glacé, nerveux et sucré, classique ou pimpé... On...
On vous donne trois mots clés qui devraient faire briller vos pupilles: fort Saint-Jean, dancefloor et ciné plein air. Ou...

Le Mucem est décidément le lieu de l’audace. À une époque où les jeunes hommes portent des boxers sous leurs...

Cuisine de chef·fes, vieux comptoirs et nouvelle cave à vins, bar à cocktails et bar tout court... On fait le...
Retour en haut