Robato, le Japon réinventé

Robato, le Japon réinventé

Cachée derrière le kiosque du haut de la Canebière, voilà une adresse japonisante tout en bouillon, panko, miso et… audace, puisque ouverte aux chef·fes en goguette qui se prêtent volontiers au jeu des nipponeries, le temps de résidences qui se suivent mais ne se ressemblent pas !

Suivre un livre de recettes à la lettre pour être estampillé adresse japonaise ? Très peu pour Robato, un restaurant qui préfère emprunter aux codes gastronomiques du pays du soleil levant sans oublier de rester ancré les deux pieds dans sa ville, bouillonnante de tradition culinaire et de jeunes talents cuisiniers.

Aux aubergines marinées, au porc haché et épicé, à la betterave, en version shoyu, shio, miso…. Après nous avoir régalé pendant quelques années de leurs ramens tantôt puristes, tantôt originaux et d’une flopée d’autres spécialités qui changent chaque semaine, Robert et Rémi aiment maintenant faire de la place dans leur cuisine pour laisser la nouvelle garde s’exprimer. La seule contrainte pour les chef·fes nomades qui acceptent de s’installer quelques jours dans cette izakaya marseillaise ? Jouer de ce métissage franco-japonais dans les bols et les assiettes en explorant la complémentarité de ces deux galaxies gourmandes. Aurélien Baron, Lou Chapuis (deux anciens de l’Idéal) se sont déjà prêtés au jeu, tout comme Edouard Grand, habituellement aux fourneaux chez Caterine qui démarre sa résidence le 8 avril.

Résultat des courses : tataki de canette au shiso, pavlova à la crème de sésame noir, okonomiyaki et salade d’herbes, carpaccio de daurade sauce kimisu, caramel au miso… Le tout à s’envoyer sur la terrasse plein sud en rêvant de pouvoir se payer un aller-retour pour le Japon.

Robato
63 allée Léon Gambetta, 13001 Marseille

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
“Prendre un caféˮ. Une expression si quotidienne et pourtant si complexe. Certaines adresses donnent à cette formule ses lettres de noblesse....
Ils ne sont pas légion, les bons bistrots du côté du palais Longchamp ! Équipe à la cool, service aux...
Un nom à double sens pour un lieu qui a trouvé sa place. Dans cet atelier de pâtisserie fine, l'adresse...
Longtemps, le monde de la mie et des miettes à Marseille fut tristoune, saupoudré de levure chimique et peuplé de...
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
S’il y a bien un bistrot qui fait vibrer le boulevard Chave, c’est celui du numéro 139 ! Ici on...
Ceci est un irrésistible carnet d'adresses. Parce que les beaux jours s'installant, une virée sur les rives varoises de la...
Si vous ne foulez pas les marches du festival de Cannes, et que vous aimeriez occuper ce temps libre pour...
Retour en haut