L’expo photo du Marseillais Aurélien Ciller à voir chez Agnès b

« Un Danois en vadrouille venant s’encanailler dans la citée Phocéenne, un Marseillais partant à la conquête de Copenhague, ou comment rapprocher peuples méditerranéens et scandinaves », c’est ce que Aurélien Ciller a choisi de faire à travers une série de photos illustrée par des écrits et bientôt exposées chez Agnès b à Marseille. À partir du jeudi 2 mai, l’expo est à voir Cours d’Estienne d’Orves ! 

Marseille Copenhague Connexions

Aurélien Ciller, marseillais natif et observateur nomade, est fasciné par ce qui l’entoure. Au grès de ses escales en Méditerranée, de ses étapes en Europe, son regard se pose sur l’espace. Qu’il soit urbain ou rural, peuplé ou déserté, l’espace se présente dans ce qu’il a de plus polymorphe et de plus insolite. Ce qui l’intéresse ? La surface d’échange. Là où l’homme, l’objet et le milieu se croisent, là on l’interaction se créée. 

Dans la série « Délaissés », on découvrait une sélection d’objets tombés en désuétude, parfois oubliés ; comme les témoins impuissants d’une interaction passée. Dans « Mystiques », c’était la grâce surannée et immobile des sculptures antiques, posées en plein décor moderniste.

Ce mélange des genres, cette ambivalence permanente caractérise bien le travail d’Aurélien. Lignes racées, matières brutes et immersions organiques, dans « Marseille Copenhague Connexions », l’espace se dévoile sans compromission, et non sans humour.


Marseille Copenhague Connexions
Du 2 mai au 1er juin 2019
Agnès b Marseille
Cours d’Estienne d’Orves

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Quelques jours suffisent pour prendre la température de Palerme. La ville est petite, les marchés sont denses, les rideaux flottent...
Séjourner dans une maison d'art : le Pavillon Southway, lieu d'exposition, résidences d'artistes et chambre d'hôtes à Marseille ouvert par...
Marre du classique jambon-beurre à la pause-déjeuner ? Que vous sortiez du boulot entre midi et deux pour vous sustenter...
À 1h et quelques de Marseille, direction l'Ouest pour un changement de paysage radical. Avec une question posée : 24h...
Plongeon imminent dans la virtuosité d'Alexandre Kantorow au Grand Théâtre de Provence. Jeudi 29 février, le pianiste prodige sera accompagné...
Dʼaucuns pensent que lʼébullition du 6eme réside dans le Cours Julien. On leur répondra que les adresses de qualité sʼétalent...
Marre du classique jambon-beurre à la pause-déjeuner ? Que vous sortiez du boulot entre midi et deux pour vous sustenter...
À 1h et quelques de Marseille, direction l'Ouest pour un changement de paysage radical. Avec une question posée : 24h...
Plongeon imminent dans la virtuosité d'Alexandre Kantorow au Grand Théâtre de Provence. Jeudi 29 février, le pianiste prodige sera accompagné...
Dʼaucuns pensent que lʼébullition du 6eme réside dans le Cours Julien. On leur répondra que les adresses de qualité sʼétalent...
Retour en haut