My Marseille se joue des clichés

« Marseille n’est qu’une ville poubelle, dangereuse et sale, ses apparts ne sont que des taudis… ou pas », vous n’allez pas tarder à tomber nez à nez avec cette accroche. MyMarseille.com lance sa deuxième grande campagne de communication en s’attaquant aux vieux clichés sur la ville et par la même occasion aux idées reçues sur l’immobilier. Mais avec une petite touche d’humour qui nous a bien plu.

Les clichés ont la peau dure à Marseille. La ville est dangereuse (dixit les journalistes), sale (bon ok les éboueurs font souvent grève) et les apparts sont des taudis ! Pour autant, on voit bien ses derniers temps que notre ville commence à intéresser les Parisiens en manque de soleil et de grand appart. Sans compter les nouvelles adresses branchées qui voient le jour recréant une vie de quartier dans des coins comme Endoume ou le Cours Julien.

Et c’est bien ce qu’a compris mymarseille.com en étant très présent depuis ses débuts sur les réseaux sociaux avec une page Facebook de 30 000 fans consacrée aux actualités immobilières et culturelles de la ville et un mag en ligne dédié à la vie des quartiers marseillais. Pour sa deuxième grande campagne de com, l’agence continue sur sa lancée en s’amusant à traquer les stéréotypes sur la ville et les idées reçues sur la profession : « Tous les agents immo sont menteurs, inconstants, fourbes, fainéants et beaux parleurs… ou pas ».

My Marseille

Ça nous a donné envie de faire pareil :
« Toutes les Marseillaises sont des #cagoles… #ou pas » :-)

Alors convaincu… ou pas ?

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
C'est la bonne nouvelle de mars qui vient contredire cette idée reçue selon laquelle tous les festivals ont lieu l'été....
Marre du classique jambon-beurre à la pause-déjeuner ? Que vous sortiez du boulot entre midi et deux pour vous sustenter...
À 1h et quelques de Marseille, direction l'Ouest pour un changement de paysage radical. Avec une question posée : 24h...
Plongeon imminent dans la virtuosité d'Alexandre Kantorow au Grand Théâtre de Provence. Jeudi 29 février, le pianiste prodige sera accompagné...
C'est la bonne nouvelle de mars qui vient contredire cette idée reçue selon laquelle tous les festivals ont lieu l'été....
Marre du classique jambon-beurre à la pause-déjeuner ? Que vous sortiez du boulot entre midi et deux pour vous sustenter...
À 1h et quelques de Marseille, direction l'Ouest pour un changement de paysage radical. Avec une question posée : 24h...
Plongeon imminent dans la virtuosité d'Alexandre Kantorow au Grand Théâtre de Provence. Jeudi 29 février, le pianiste prodige sera accompagné...
Retour en haut