Les tapas gourmands du Bistrot d’Edouard

Mais où sommes-nous ? À Biarritz, Bidard, Saint-Jean-de-Luz ou San Sébastien ?
À Marseille, tout simplement, dans une rue chic du 8è arrondissement, au Bistrot d’Edouard. 

Ici, on aime l’esprit sud-ouest de cette institution de quartier, le blanc et le bordeaux, les luminaires de chez Honoré (et oui Edouard Giribone a officié chez Casa Honoré et Ca Blanca avant d’ouvrir son bistrot), les affiches très movida et les assiettes qu’on partage entre amis.

Sur le bout de terrasse du restaurant, on picore les tapas maison, beignets de courgettes, pata negra, poutargue, manchego, palourdes en persillade…

Ce qu’on retient : les frites maison (et oui les frites en tapas d’Edouard ça existe !), les prix raisonnables et l’accueil agréable. Une bonne adresse si vous êtes perdu un soir dans ce coin résidentiel de la ville.


Le Bistrot d’Edouard – 150, rue Jean Mermoz, 13008 Marseille – 04 91 71 16 52
 

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Quelques jours suffisent pour prendre la température de Palerme. La ville est petite, les marchés sont denses, les rideaux flottent...
Séjourner dans une maison d'art : le Pavillon Southway, lieu d'exposition, résidences d'artistes et chambre d'hôtes à Marseille ouvert par...
Marre du classique jambon-beurre à la pause-déjeuner ? Que vous sortiez du boulot entre midi et deux pour vous sustenter...
À 1h et quelques de Marseille, direction l'Ouest pour un changement de paysage radical. Avec une question posée : 24h...
Plongeon imminent dans la virtuosité d'Alexandre Kantorow au Grand Théâtre de Provence. Jeudi 29 février, le pianiste prodige sera accompagné...
Dʼaucuns pensent que lʼébullition du 6eme réside dans le Cours Julien. On leur répondra que les adresses de qualité sʼétalent...
Marre du classique jambon-beurre à la pause-déjeuner ? Que vous sortiez du boulot entre midi et deux pour vous sustenter...
À 1h et quelques de Marseille, direction l'Ouest pour un changement de paysage radical. Avec une question posée : 24h...
Plongeon imminent dans la virtuosité d'Alexandre Kantorow au Grand Théâtre de Provence. Jeudi 29 février, le pianiste prodige sera accompagné...
Dʼaucuns pensent que lʼébullition du 6eme réside dans le Cours Julien. On leur répondra que les adresses de qualité sʼétalent...
Retour en haut