Jacquemus Marseille plage !

Le jeune créateur Simon Porte vient de dévoiler la collection printemps-été 2015 de sa marque Jacquemus, intitulée Les parasols de Marseille, à la Fashion Week de Paris. Celui qui fait du made in France, et même du made in Paris habille les filles de jolies rayures, de couleurs vives et de soleil marseillais. 

Il a eu un franc succès avec sa troisième collection de prête-à-porter, ce jeune Marseillais de 24 ans à peine est le styliste français qui monte. À chaque défilé, il raconte une tranche de vie : elle « glande » et défile dans une piscine municipale ; elle part en vacances à La Grande Motte, tombe amoureuse et vend des glaces dans une salle de jeux, au milieu des flippers. Avec un message « J’aime la vie » pour cet été, une collection automne-hiver « La femme enfant » pour retomber en enfance ou bien grandir trop vite, et des rayures « parasol » pour l’été prochain, Jacquemus continue de nous faire sourire.

On s’offre un belle pièce pour cet hiver sur la boutique en ligne ou le manteau rose pastel de la collection pour La Redoute en ligne en ce moment. La redoute + Jacquemus

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Ceci est notre album souvenir du 38e Festival international de mode, de photographie et accessoires à Hyères du 12 au...

En plein festival international de mode, de photographie et d'accessoires à Hyères, Magalie Guérin – directrice adjointe à la Villa...
Le week-end du 25 au 27 novembre, la galerie et chambre d'hôte La Traverse, située à Malmousque, ouvre ses portes...
Louisa Ceccaldi fait sans aucun doute partie de ces gens qui ont un œil. Cette jeune marseillaise, spécialisée en scénographie...
Comme toutes les inventions culinaires italiennes, l'affogato est redoutable d'efficacité. Chaud et glacé, nerveux et sucré, classique ou pimpé... On...
On vous donne trois mots clés qui devraient faire briller vos pupilles: fort Saint-Jean, dancefloor et ciné plein air. Ou...

Le Mucem est décidément le lieu de l’audace. À une époque où les jeunes hommes portent des boxers sous leurs...

Cuisine de chef·fes, vieux comptoirs et nouvelle cave à vins, bar à cocktails et bar tout court... On fait le...
Retour en haut