Noailles

Délicate, riche en épices, en légumes, généreuse en bouche et élégante dans l'assiette. La cuisine d'Ella Aflalo est une ode à la Méditerranée orientale. La jeune cheffe du restaurant Yima à Marseille dans le quartier de Noailles répond à nos questions ! ...

On vous en parlait déjà il y a quelques mois, c’est désormais chose faite : Jiji, la Tunisienne de la rue d’Aubagne (comme les gens du quartier l’appellent), vient d’ouvrir son hammam. Et comme tout ce qu’elle a entrepris jusqu’à présent, le résultat nous plait beaucoup.  Soins traditionnels, beaux murs et...

Notre dernier grand coup de coeur se trouve à Noailles, rue d’Aubagne. Cette nouvelle boutique de déco, sans enseigne et sans prétention, est une adresse quasi secrète, une caverne d’Ali Baba pour tous les amoureux d’objets artisanaux venus du Maroc, de Tunisie ou encore de Turquie. Tapis berbères,  vaisselles tamegroute, vannerie… Vous...

Le bel empire de la rue des Récolettes continue de s’agrandir. Cette fois-ci, l’extension se fait en hauteur, dans les étages de la boutique. Planqué au-dessus des rayons traditionnels de Maison Empereur, un salon de thé vient d’ouvrir.  Café Luciani, thé Mariages Frères et vin chaud ! On n’en attendait...

Il y a quelques mois – avec l’extension de Maison Empereur, les ouvertures du Petit Saint Louis et de l’épicerie L’Idéal – Noailles voyait arriver une clientèle nouvelle, curieuse de découvrir ou de re-découvrir le marché des Capucins et la rue d’Aubagne. N’en déplaise aux sceptiques qui se plaignent de la boboïsation de ce coin...

Si vous vous demandez comment lutter contre votre envie persistante de glandouiller, ou si vous avez encore du mal à vous remettre des fêtes de fin d’année, cet article est pour vous ! Nous sommes allées à la rencontre de Cyril Coulard, pharmacien-herboriste et propriétaire de l’Herboristerie du Père Blaize.  À cette...

Enorme coup de coeur de cette année. L’épicerie ouverte par Julia Sammut rue d’Aubagne est un antre du bon goût qui renoue avec l’histoire du quartier de Noailles. On y va pour déjeuner, pour faire ses courses et ses cadeaux de Noël of course ! Pouvait-on avoir meilleure idée ? Ouvrir...

Pouvait-on avoir meilleure idée ? Ouvrir une grande et belle épicerie fine rue d’Aubagne, à quelques mètres de Maison Empereur, du Petit Saint Louis, du fameux marché des Capucins, de l’incroyable Saladin et ses milliers d’épices ou encore de Jiji la Tunisienne et ses produits orientaux pour le soin du corps....

En 1893, il s’appelait « Grand Restaurant Saint Louis ». Rebaptisé aujourd’hui « Le Petit Saint Louis », le bistrot de la rue des Récolettes n’a rien perdu de son charme d’antan. Une renaissance en plein coeur du quartier de Noailles et un prochain rendez-vous mardi 8 décembre à ne surtout pas rater. C’est l’apéritif...

Retour en haut