Venise

La Piazza San Marco est le must absolu ! Cette place, l’une des plus belles du monde, regorge de bâtiments incroyables et musées extraordinaires tells que le Palazzo Ducale ou le Museo Correr.

Un grand merci à Jeff qui partage avec nous son amour pour Venise. Ville natale de sa charmante épouse, il y retourne régulièrement et nous transmet les bonnes adresses et les conseils d’un vénitien d’adoption ! 

Le nouveau quartier branché :
Venise est une ville tellement intemporelle qu’il n’y a pas, à proprement parler, de nouveau quartier branché. C’est une ville fière qui sait que son pouvoir d’attraction ne cessera jamais ! L’essence même de Venise est d’être branchée et ce depuis des siècles !

Un hôtel fétiche :
Mon dernier coup de Coeur est le Hilton Molino Stucky Venice. Ouvert en 2007, l’hotel Hilton Molino Stucky de Venise, sur l’ile de la Giudecca (juste en face de la Piazza San Marco!) occupe l’un des batiments industriels les plus connus de la ville. Le bâtiment, d’une grandeur de 30 000 m2, est considéré comme l’un des plus beaux moulins à farine d’Italie. Le plus de cet hôtel est sa piscine panoramique qui offre l’une des plus belles vues sur la Cité des Doges ainsi que son vaporetto privé qui amène les clients de l’hôtel directement à la Piazza San Marco.

Un monument, une place à ne pas rater :
La Piazza San Marco est le must absolu ! Cette place, l’une des plus belles du monde, regorge de bâtiments incroyables et musées extraordinaires tels que le Palazzo Ducale ou le Museo Correr. Petit conseil : pour visiter ces deux lieux, vous pouvez acheter vos billets sur internet pour éviter de faire une queue interminable.

Une adresse incontournable en mode/déco :
Muji a ouvert depuis peu à Venise et vu qu’il n’y en a pas à Marseille, chaque fois que je vais à Venise, je vais y faire un tour. Sinon n’hésitez pas à rentrer dans les boutiques Diesel, Persol, Bottega Veneta et autres car toutes ces marques sont de la Vénétie et certains modèles ne sont présentées que dans leurs boutiques vénitiennes.

Où goûter les meilleures spécialités locales :
Mon dernier coup de coeur est l’osteria La Patatina. Le restaurant se trouve dans une petite rue derrière il Campo San Polo. C’est un restaurant typique vénitien et leur spécialité est évidemment le poisson (la cuisine vénitienne étant une cuisine de mer). Goûtez leurs sardines in saor, elles sont à tomber par terre !!!

Une virée arty :
La Fondation François Pinault qui présente de magnifiques expositions d’art contemporain dans deux lieux magiques : le Palazzo Grassi et la Punta della Dogana. Sans oublier l’exceptionnelle Biennale d’art contemporain dont la prochaine édition se tiendra en 2015 et aussi la magnifique Fondation Prada !

Un coin pour éviter les touristes :
Malgré le nombre impressionnant de touristes, il est très facile de les éviter. Il suffit de sortir des trois grandes artères où ils sont tous regroupés donc n’hésitez pas à vous perdre dans les petites ruelles (les “calli” en dialecte vénitien) et vous découvrirez le vrai visage de Venise, son élégance et ses ruelles tranquilles. Je vous conseille de déambuler dans le Ghetto di Venezia, l’historique quartier juif de Venise où règne un ambiance douce et bucolique et l’ile de Burano et ses petites maisons colorées.

Un parc, un jardin pour se poser un peu :
Les jardins de l’Arsenale aussi  appelés « I giardini delle Verigni ». L’Arsenale est le lieu principal de la Biennale d’art contemporain et est entouré de 14000 m2 de jardins ou il est agréable de se caler après avoir écumé les petites ruelles de Venise. Je conseille aussi tous les “campi”, les places vénitiennes. Leurs atmosphères sont magiques.

Boire un verre, le soir :
Allez dans n’importe quel petit bar de quartier et commandez un Spritz !!!

Un peu d’histoire :
Le mot “ghetto”, par extension, est un terme qui s’est appliqué à partir du début du XXème siècle à tout quartier dans lequel se concentre une minorité ethnique, culturelle ou religieuse. Le mot “ghetto” est en fait une déformation du dialecte vénitien “getto” ou “gheto” qui signifie “fonderie”, le quartier juif de Venise en comptait des centaines au siècle dernier. “Il Ghetto di Venezia” désignait en dialecte le quartier de fonderies.

Prendre de la hauteur :
Monter en haut du campanile sur la Piazza San Marco offre une vue imprenable sur la ville ou dans un tout autre style le skyline bar De l’Hilton Molino Stucky !

La babiole à ramener :
Des bouteilles de Prosecco et d’Apérol pour vous faire des Spritz à la maison. Sinon une petite pièce de design signée par une maison italienne. Vous n’aurez que l’embarras du choix, tout est tellement beau!

Le coup de cœur à instagramer :
Trop dur de choisir…. Venise entière est à instagramer !

Petit conseil avant de partir : 
À mettre dans sa valise : prenez toujours des bottes de pluie au cas où il y ait les « acque alte ». La ville entière se retrouve sous 50 cm d’eau !
Penser à réserver votre hôtel à l’avance, l’hôtellerie est une part importante du budget quand on part à Venise.

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Quelques jours suffisent pour prendre la température de Palerme. La ville est petite, les marchés sont denses, les rideaux flottent...
Séjourner dans une maison d'art : le Pavillon Southway, lieu d'exposition, résidences d'artistes et chambre d'hôtes à Marseille ouvert par...
Plongeon imminent dans la virtuosité d'Alexandre Kantorow au Grand Théâtre de Provence. Jeudi 29 février, le pianiste prodige sera accompagné...
Dʼaucuns pensent que lʼébullition du 6eme réside dans le Cours Julien. On leur répondra que les adresses de qualité sʼétalent...
On ne vous apprend rien : Marseille en hiver, c’est quand même moins fun. Ok, le thermomètre affiche +15 degrés...
Puisque pendant les vacances, Cosquer Méditerranée, la réplique de la grotte Cosquer est ouverte tous les jours, nous avons eu...
Plongeon imminent dans la virtuosité d'Alexandre Kantorow au Grand Théâtre de Provence. Jeudi 29 février, le pianiste prodige sera accompagné...
Dʼaucuns pensent que lʼébullition du 6eme réside dans le Cours Julien. On leur répondra que les adresses de qualité sʼétalent...
On ne vous apprend rien : Marseille en hiver, c’est quand même moins fun. Ok, le thermomètre affiche +15 degrés...
Puisque pendant les vacances, Cosquer Méditerranée, la réplique de la grotte Cosquer est ouverte tous les jours, nous avons eu...
Retour en haut