T65 à Endoume boulangerie

T65, la boulangerie de Virgile Arlaud à Endoume

Depuis quelques années, et grâce au travail de passionné·e·s, on retrouve le goût du bon levain, des ferments naturels, et des farines triées sur le volet. Finies les baguettes molles avec les petites alvéoles sur le dessous, signe incontestable de « l’indus », et place aux miches généreuses, aux bons pâtons, et à la mie charnue. La boulangerieT65, logé sur le boulevard de la Corse, s’inscrit dans la mouvance. 

Bien qu’omniprésent dans notre manière de consommer, le pain a longtemps été considéré comme un élément secondaire de nos repas. Depuis quelques années, et grâce au travail de passionné·e·s, on retrouve petit à petit le goût du bon levain, des ferments naturels, et des farines triées sur le volet. Finies les baguettes molles avec les petites alvéoles sur le dessous, signe incontestable de « l’indus », et place aux miches généreuses, aux bons pâtons, et à la mie charnue. À l’instar de nos boulangeries fétiches telles que Les Mains Libres, Maison Honoré, Farinette, Dame Farine, Pain Salvator, Pain Pan ou House of Pain, le petit dernier T65, logé sur le boulevard de la Corse, s’inscrit dans la mouvance.

T65, une boulangerie dans les règles de l’art

Virgile Arlaud, fondateur de T65, fait donc partie de ces gens là. Fort du constat d’une offre de pains de qualité encore trop timide dans notre cité, ce marseillais d’Endoume passionné par les métiers de bouche a pris le pari fou de quitter son travail dans l’événementiel pour se consacrer au métier réputé rude de boulanger. Il part donc apprendre auprès des meilleurs et se forme au sein de l’école diplomante Alain Ducasse à Paris.
Chez T65, la charte qualité est simple : pas de levure chimique, uniquement du levain naturel et bio et des farines biologiques issues de céréales paysannes. Le choix des farines se fait autour des variétés de blés anciens, plus digestes.
En guise de résultats, on obtient une farandole de propositions. On peut d’abord s’attarder sur les pains spéciaux, avec des goûts qui vont du plus rustique au plus freestyle pour s’accorder avec vos recettes.
Ensuite, la boulangerie qui s’est dotée d’un tourier (une personne responsable de toute la partie viennoiserie, pâtisserie, confiserie) propose une myriade de mets sucrés pour sustenter les envies de petits-déj ou de goûters. On souligne notamment les sublimes maritozzi, ces brioches toutes moelleuses, coupées en deux pour accueillir de la crème fouettée légèrement sucrée, et garnies de fruits de saison.
Enfin, nous retrouvons une proposition dédiée à la sandwicherie, hyper dense et qualitative ! Ce jour là, on pouvait repartir avec le traditionnel jambon beurre débordant de jambon de l’Estaque, ou avec un sandwich garni à l’épaule d’agneau cuite pendant 7 heures. Toutes les recettes sont effectuées avec des produits soigneusement sourcés, et respectueux de la saisonnalité. Un espace de dégustation est d’ailleurs présent pour vous accueillir pour vos pauses café ou déjeuner.
Le petit plus ? Pour cette fin d’année, la boulangerie suggère des pains spécifiques pour accompagner chaque plat de fêtes !
Par exemple, du pain au gingembre ou de la tourte de meule au miel, noisettes et raisins seront proposés pour accompagner le foie gras. Ou du pain de mie au citron pour accompagner vos poissons, crustacés et fruits de mer.

T65 Boulangerie
35, avenue de la Corse – 13007 Marseille.
Ouvert du mardi au samedi de 8h00 à 20h00, et le dimanche matin de 8h00 à 14h00.
Retrouvez toutes nos adresses préférées sur la carte Google Les Marseillaises
Ou sur notre Mapstr
Article rédigé par Laure Cohen pour Les Marseillaises
©photos : Laure Cohen et T65

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Vous connaissez les smash burgers ? Ces hamburgers qui, si on n'en croit la traduction littérale, nous mettent une bonne...
Installée dans un local aux airs de mouchoirs de poche, la sandwicherie Limon fournis les gourmets bien avisés qui empruntent...
Ils ne sont pas légion, les bons bistrots du côté du palais Longchamp ! Équipe à la cool, service aux...
Longtemps, le monde de la mie et des miettes à Marseille fut tristoune, saupoudré de levure chimique et peuplé de...
Vous connaissez les smash burgers ? Ces hamburgers qui, si on n'en croit la traduction littérale, nous mettent une bonne...
Du printemps 2024 à l’automne 2026, le bateau-musée de la Fondation Art Explora voyagera dans 15 pays en Méditerranée. Prochaine...
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
S’il y a bien un bistrot qui fait vibrer le boulevard Chave, c’est celui du numéro 139 ! Ici on...
Retour en haut