Bon Voyage, Marseille

En juillet, Alex (Ofr. Paris) et Michaela sont venus passer quelques jours chez nous, à Marseille. Nous avons travaillé jusque tard dans la nuit pour sélectionner les photos sur mon téléphone. Un paquet de souvenirs immortalisés après 8 ans au service des Marseillaises, des images plus personnelles de ma vie à Marseille. Surtout, un regard spontané et quotidien sur cette ville que tout le monde pense connaitre.

« Où donc se trouve ce que vous alliez chercher ?
Et, à propos, qu’est-ce vous cherchez ? »
Truman Capote (1)

Ce livre n’est pas un guide ou un carnet d’adresses. Il ne promet aucune exhaustivité.

Il y a 8 ans, je me suis réconciliée avec ma ville. J’ai accepté ses défauts, vu ses qualités et j’ai choisi de la considérer avec tendresse. Les paysages qui jusqu’alors n’étaient pour moi que des toiles de fond sont passés au premier plan: la montagne au loin qui apparaît entre deux immeubles, la luminosité si vive après trois jours de mistral, les ruelles étroites qui serpentent dans les hauteurs de Périer, les escaliers qui conduisent à la mer, les rochers toujours plus escarpés d’où saute la jeunesse intrépide. L’architecture qui échappe à toute logique esthétique. Les cabanons de pêcheurs que l’on sait en péril, ou la simplicité d’un voyage en ferry boat qui lie en quelques minutes les deux rives du port. Tout ce que je connaissais par cœur pour avoir toujours vécue ici.

Des années de vie, de photos prises quotidiennement depuis que j’ai créé « Les Marseillaises » en 2014. De points de vues sur la mer, depuis la mer, tellement de bleu, des tonnes de couchers de soleil, des gens qui lézardent sur les pierres plates, d’autres qui se lèvent tôt pour courir sur la Corniche, ou pour aller travailler, ouvrir leur café, leur étal de marché. Le monde qui se retrouve chaque soir d’été sur les plages pour un dernier bain.

En juillet 2022, Alex T. et Michaela L. sont venus passer quelques jours chez nous, à Marseille. Nous avons travaillé jusque tard dans la nuit pour sélectionner les photos sur mon téléphone, marché longuement dans la ville malgré la chaleur caniculaire, dansé sur la plage pour l’anniversaire de Xavier F., et mangé du poisson grillé à Niolon après un bain au large et une traversée en bateau avec Nico.

Que venait chercher Alex T. quand il a entrepris de trier ma dizaine de milliers de photos pour en faire un livre ? L’expression la plus spontanée de ce qu’est Marseille: une ville méditerranéenne à la beauté souvent accidentelle, décontractée, une force vive au caractère bien trempé que j’aime connaître et partager.

Bon voyage à Marseille,

Clara

 
  1. Extrait du recueil Les chiens aboient. Souvenirs, sites, silhouettes de Truman Capote (L’Imaginaire nº655, Éditions Gallimard) ↩︎

Bon Voyage Marseille
En vente sur Fnac.com
Et chez Ofr. Paris, l’épicerie Idéal, Sessùn.

Publié par Ofr. Paris en décembre 2022
Édité et mis en page par Magnus Naddermier
Photos de Clara Sfadj

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
Do you know la campagne Pastré ? Ce sont 112 hectares de nature entre la Pointe rouge et Marseilleveyre, aux...
“Prendre un caféˮ. Une expression si quotidienne et pourtant si complexe. Certaines adresses donnent à cette formule ses lettres de noblesse....
Longtemps, le monde de la mie et des miettes à Marseille fut tristoune, saupoudré de levure chimique et peuplé de...
Vous connaissez les smash burgers ? Ces hamburgers qui, si on n'en croit la traduction littérale, nous mettent une bonne...
Du printemps 2024 à l’automne 2026, le bateau-musée de la Fondation Art Explora voyagera dans 15 pays en Méditerranée. Prochaine...
L’aventurier-ère qui sommeille en vous frissonne à l’idée de découvrir de nouveaux lieux cachés à Marseille. Un bar, une galerie,...
S’il y a bien un bistrot qui fait vibrer le boulevard Chave, c’est celui du numéro 139 ! Ici on...
Retour en haut